CCI

Bonnes résolutions 2014

BONNE ANNEE !

Toute nouvelle année qui se respecte va de pair avec ses bonnes résolutions, nos bonnes résolutions ... qui se souvient de celles de 2013 ?

Moi je souhaitais un bébé en bonne santé, c'est fait ! Mon loulou est un vrai bonheur au quotidien, il se marre tout le temps !

Bon on parle couture ou bébé ? Même si toutes les mamans (et papas) pourraient parler des heures et des heures de leur progéniture, on va remettre ça à plus tard.

Cette année, je parle couture (euh ... mais aussi de mes bébés... un peu... si si j'vous jure, pas longtemps Clin d'œil ).

Je dois (entre autre ...) :

  • progresser en couture
  • progresser en crochet
  • progresser en informatique (grrrrrrrrrrrrr Criant) (création du site Sophi'l de couture)
  • présenter mes propres créa' (j'y bosse, la nuit dans mes rêves et sur le papier aussi)
  • mettre les blogs de mes inspiratrices à jour sur mon site
  • partager les tutos du net avec vous
  • m'inscrire sur une plateforme de vente en ligne
  • faire mes cartes de visite (ça, ça urge !)
  • arrêter d'acheter du tissu avant de savoir quoi en faire (ah non ça chéri je pourrais pas le tenir c'est sûr ! désolée je t'aime (dit-elle la tête sur le côté, les yeux de biche et le sourire en coin ...) Bisou )
  • me mettre en auto-entrepreneur (la journée auto-entrepreneur à la chambre des métiers et de l'artisanat de Mayenne)

Bon ça y est c'est inscrit dans le marbre, on fera le point dans 11 mois et demi !

M'inscrire en auto-entrepreneur me trotte dans la tête depuis un moment, j'ai cherché des infos sur le net (comme tout le monde) et j'ai passé des heures à trouver les bonnes infos, les articles compréhensibles pour le commun des mortels, les démarches à effectuer ... Bref c'est pas simple, comme quand on débute en couture et que l'on cherche des conseils, des tutos, des infos ...

Du coup, je me suis dit que ça serait sympa de partager mon expérience et que ça pourrait aider certains.

Beaucoup de créatrices talentueuses partagent leur tuto, font des supers photos, ont le temps de faire des supers créa', ont un site super bien fait (mais purée comment elles font toutes ces Laëtibricole, Les moutons de Kallou, Cré-enfantin, Petite bricole, Le fouillis de Sophie ... ???? peut être un jour percera-t'on leur secret ?!). Donc ces créatrices de génie partagent beaucoup de choses sur leur site et je n'ai pas la prétention de faire autant alors je vais partager autre chose, que je n'ai pas trouvé sur le net.

Ma nouvelle rubrique s'appellera "le parcours d'une débutante"(Le parcours d'une débutante) j'y regrouperais au fil des semaines les infos, les démarches, les questions, les galères que je rencontre dans mon parcours.

Et ça commence ...................DEMAIN ! J'appelle la CCI de mon département pour avoir des infos et m'inscrire à un atelier.

Sur ce je vous montre quand même mes 2 cousettes express (pochettes et trousse de toilette) faites pour 2 adoooooooooooooooooooooorables petites filles : Zoé et Julie ! (et une pour ma grande, pour pas qu'elle soit jalouse ....)

C'était une petite attention de dernière minute et les filles ont adoré ! Elles ont balladé leur pochette avec leurs trésors dedans tout le weekend, ça m'a fait super plaisir. Je crois que c'est moi qui était la plus contente des 3 ... Rigolant

journée auto-entrepreneur à la chambre des métiers et de l'artisanat

J'ai ENFIN eu les infos que je voulais !

J'étais très impatiente de faire cette journée et je n'ai pas été déçue. La formation est très claire et la formatrice hyper pro.

Si vous hésitez, que vous vous posez des questions, n'hésitez pas à vous inscrire, c'est vraiment bien.

Vous appelez la Chambre des Métiers et de l'Artisanat de votre département qui vous enverra un dossier d'inscription, la journée coûte 75 euros mais franchement ce n'est pas de l'argent de perdu.

Alors on commence ?

RAPPEL : ATTENTION JE NE SUIS PAS LE SITE OFFICIEL DE LA CHAMBRE DES METIERS ET DE L'ARTISANAT AUSSI POUR AVOIR DES INFOS A JOUR VEUILLEZ LES CONTACTER.

 

 

Bon c'est difficile de vous faire un résumé car c'est une journée dense en infos et puis je vous avoue que j'ai surtout retenu ce qui convenait à ma situation. Je suis demandeur d'emploi depuis plus de 6 mois indemnisé mais pas par pôle emploi.

D'abord l'auto-entrepreneur est une entreprise individuelle (c'est sa forme juridique) dont le régime fiscal est la micro-entreprise. Le chiffre d'affaires est plafonné selon votre activité (81 500 euros  pour les ventes et 32 600 euros pour les prestations de service). Il y a une franchise de TVA c'est-à-dire elle n'est pas facturée aux clients mais pas récupérée non plus par l'AE.

L'AE a le choix entre 2 modes de calcul de son impôt sur le revenu : le régime classique pour la micro-entreprise (le revenu imposable de l'entreprise c'est-à-dire Chiffre d'Affaires - abattement s'ajoute aux revenus du foyer pour calculer l'impôt sur le revenu) ou l'option pour le versement libératoire ( % sur le chiffre d'affaires). Ici aussi l'abattement forfaitaire et le % de versement libératoire varie selon votre activité :

  • ventes : abattement de 71% ou versement libératoire de 1% du CA
  • prestations de service : abattement de 50% ou versement libératoire de 1,7% du CA
  • professions libérales : abattement de 34% ou versement libératoire de 2,2% du CA

Ah ben oui ça y est, on est dans le vif du sujet !

Allez je continue, courage.

On a vu la forme juridique, le régime fiscal et maintenant le régime social de l'AE : le micro social simplifié.

Les cotisations sociales sont calculées selon le mode du micro social simplifié. Le taux de cotisation varie selon votre activité : 14,1 % pour les ventes, 24,6% pour les prestations de services et 23,3% pour les professions libérales. Sous certaines conditions, on peut bénéficier de l'ACCRE  (aide aux chômeurs, créateurs, repreneurs d'entreprise) et avoir ainsi des taux réduits mais progressifs durant 3 ans (l'année de création et les 2 années suivantes).

A cela s'ajoute une contribution à la formation professionnelle :

  • 0,3% du CA pour une activité artisanale
  • 0,1% du CA pour une activité commerciale
  • 0,2% du CA pour une prestation de service ou les professions libérales

Les AE ont la même couverture sociale que les autres professions indépendantes, l'organisme est le RSI (régime social des indépendants).

Les autres frais :

  1. l'immatriculation à la chambre des métiers et de l'artisanat (210 euros/ an). L'AE en ai dispensé SAUF si son activité artisanale est principal (contrairement à un complément de revenu) mais exonération pendant 3 ans (l'année de création et les 2 années suivantes).
  2. la cotisation foncière des entreprises : c'est un peu le flou artistique cette histoire. Elle varie selon le territoire et l'activité il n'y a pas de barème officiel car elle est remise en cause depuis 2009. La formatrice nous a donné un exemple d'une coiffeuse à domicile sur l'agglomération de Laval qui payait 500 euros ! Je trouve ça énorme moi qui ne vais vendre que des petits produits ... L'AE est exonéré de cette taxe pendant 3 ans (l'année de création et les 2 années suivantes).

Sinon :

L'AE doit obligatoirement déclarer son CA mensuellement ou trimestriellement même s'il est égal à 0.

Pour déclarer ses revenus, l'AE remplit la déclaration fiscale 2042 + 2042C pour les professionnels non salariés.

Obligation de tenir une comptabilité mais celle-ci est simplifiée pour les AE : un simple cahier avec les dépenses et les recettes suffit. Il faut garder les factures et autres pièces administratives durant 10 ans.

On n'est pas obligé d'avoir un compte bancaire professionnel mais c'est conseillé de séparer les dépenses / recettes du budget de la famille.

Il n'y a pas de protection des biens personnels (vos biens et ceux du conjoint peuvent être saisis).Mais s'il y a des investissements à faire et des prêts bancaires à contracter c'est que le statut de l'AE n'est pas la bonne forme juridique de l'entreprise. Le statut d'AE a été fait pour des projets qui ne comportent pas trop de risques financiers.

Il est fortement conseillé de prendre une assurance responsabilité civile professionnelle s'il y a des déplacements chez les clients.

ATTENTION : l'inscription en tant qu'AE est GRATUITE. Il existe beaucoup de sites qui vous font payer. Vous pouvez vous enregistrer en ligne ou sur papier et transmettre au CFE (centre de formalités des entreprises) dont vous dépendez (selon votre activité : CCI ou CMA).

Voilà un très très court résumé des infos que j'ai eu.

Voici 2 supers sites qui vous expliquent tout et en détails. Ce sont des sites officiels. On y trouve non seulement des infos mais aussi des exemples de factures ou un cahier recettes / dépenses et de nombreux conseils.

http://www.cci.fr/web/auto-entrepreneur/comment-devenir-auto-entrepreneur

http://www.lautoentrepreneur.fr/

 J'espère que tout ça vous aidera à vous lancer !

 

Pour la suite, il faut que je me renseigne pour les aides aux demandeurs d'emploi.

Pour ceux qui sont indemnisés par pôle emploi et qui bénéficient de l'ACCRE les allocations chômage peuvent être maintenues :

  • soit sous forme d'un maintien partiel des allocations pendant maximum 15 mois
  • soit sous forme de prime (45% du montant des droits restants versés en 2 fois)

Moi je ne suis pas indemnisée par pôle emploi alors il faut que j'appelle mon ancien employeur. Ca c'est une étape qui va être longue je sens ...

 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site