nouveau

fauteuil de style !

Coucou à tous !

Du nouveau chez Sophil ! La réfection de sièges !

Bon d'accord un bien grand mot pour dire que j'ai juste refait et remis à neuf un fauteuil d'enfant ! (psssssssssssst je me passionne aussi pour les fauteuils de style et le travail des artisans patissiers. J'ai acheté 2 "crapauds" que je réfectionne mais c'est un boulot de titan alors je vous en parlerai une autre fois ...)

Alors ma bonn'dame, vous prenez un vieux fauteuil d'enfant tout moche, vous enlevez le tissu et là vous découvrez l'ampleur du travail !

Ici, la mousse du siège était dégarnie et les élastiques tendus qui faisaient l'assise n'avaient plus de tenue.

J'ai refait celle-ci en tressant des sangles, j'ai remis de la mousse et de la ouate pour cacher l'ossature bois et redonner du confort à ce fauteuil.

Je vous montre quelques photos de départ (une mauvaise manip' et hop ! j'ai perdu des photos ...grrr... moi bon vous commencez à me connaître moi et les photos ...)

Dsc 0144 bouh c'est pô beau !

Dsc 0148Dsc 0147

mousse déposée et ouate pour recouvrir afin de donner plus de confort

Ensuite il vous faut une agrafeuse pour la décoration (pas celle qui agrafe vos feuilles ...), 1 mètre de tissu et cli clic clic ! collection de tissus

Tadam ! Voilà le résultat pour mon pirate !

Siege louisAaAaa

Le chouchou est content, il monte toujours dedans mais pas pour être assis ... dedout c'est plus marrant !

J'ai adoré faire ce fauteuil, si vous voulez plus d'infos n'hésitez pas à me contacter !

Création du site Sophi'l de couture

Novembre 2013 :

Allez je me lance ! je ne suis pas prête mais tant pis je ne peux pas laisser passer un Noël (ça, c'est la commerciale qui parle).

Ca fait plusieurs mois que je cogite, j'y vais ou j'y vais pas, bon j'y vais mais j'ai peur !

Alors d'abord un blog. Euh ... un site ou un blog ? Pas le temps de réfléchir à la différence entre les 2. J'appelle une cousine pour lui parler de mon projet de création et pour qu'elle me donne des conseils (merci Céline !).

Plusieurs sites proposent de créer et d'héberger gratuitement (en contre partie de la pub passe sur le site) votre site. Pour être honnête j'ai choisi au hasard, il était dans la liste que ma cousine m'a donné.

Là commence les sueurs froides et les nuits blanches...

C'est simple et rapide, euh... c'est pas exactement les mots que j'aurai employé mais bon. Il faut comprendre la structure générale d'un site et s'approprier les termes techniques. J'ai commencé à créer le site sans m'occuper des tutoriels et des conseils donnés par le site hébergeur : GROSSE ERREUR !

Alors conseil n°1 : c'est chiant et c'est un peu long mais ça fait gagner du temps au final : lisez les tutoriels et les aides que le site hébergeur vous propose. Petit à petit les termes techniques prennent un sens et on visualise comment est structuré un site web.

J'avais en tête l'apparence de mon site mais comme je ne suis pas experte, j'ai dû choisir un modèle pré-défini. Pour avoir un site vraiment personnel il faut le faire faire par un professionnel car le mode "avancé" est trop complexe pour quelqu'un qui débute et ne possède pas les compétences en informatiques nécessaires.

Bon, je choisi un thème et j'y ajoute petit à petit mes pages, mon album photo, mes billets, puis je change, puis je re-change ... J'ai l'impression de coudre ! Je couds, je découds, je re-couds !

Et puis je me rends compte que la taille des photos ne va pas. Elles sont trop lourdes. Grrrrrrrrrrrrrr.... (d'où mon conseil n°1). En gros, si c'est trop lourd, ça met une plombe à se charger et puis le site hébergeur ne vous propose pas un stockage illimité de photos alors si au bout de 50 photos vous avez déjà "consommé" 50% de votre stockage ....

Et ça là qu'on s'aperçoit qu'en plus de savoir créer un site il faut aussi savoir manier l'appareil photo. La lumière, le fond, les détails, il faut un minimum "mettre en scène" ses créa' (chose que je fais très mal, mais comme je suis optimiste je dirais plutôt que c'est mon axe de progression hihi).

 

D'où le conseil n°2 : c'est chiant et c'est un peu long mais ça fait gagner du temps au final : il faut retravailler ses photos. N'attendez pas d'avoir 50 photos à travailler faites-le au fur et à mesure.

Je vous dit comment je fais mais je pense que vous pouvez certainement trouver mieux sur le net. Je travaille ma photo en rognant l'image puis en la compressant au format web. Ensuite je l'ouvre dans photoshop (ou un autre logiciel peut importe) et j'y ajoute un masque, c'est-à-dire je mets un texte sur ma photo. Moi j'ai choisi de mettre l'adresse de mon site. Comme ça je suis "visible" et puis on ne peut pas détourner ou s'approprier ma photo (enfin si par un spécialiste). Je nomme mes photos de manière précise pour les retrouver facilement. J'emploie une numérotation également comme ça, pour un même modèle je sais que j'ai plusieurs articles (ex : sac étoile 10 (de couleur telle couleur), sac étoile 20 (d'une autre couleur)...).

Dès que je prends une photo je fais tout ça et je classe tout de suite mes photos dans des dossiers.

Si quelqu'un fait autrement ou veut bien partager ses connaissances je suis preneuse parce que question photo je suis zéro !

 

ENFIN ! Au bout de 15 jours de dur labeur, mon site voit le jour sur la toile. Ca y est c'est parti ! C'est pas terrible mais c'est le mien et c'est moi qui l'ai fait.

Maintenant faut se faire connaître. Les copains, la famille OK mais le reste du monde alors ?

Je décide de passer sur facebook pour me faire connaître aux amis de mes amis. Alors il m'a fallu quelques heures pour comprendre que je ne pouvais pas écrire sous le nom de Sophi'l. En fait, j'ai une page perso, à mon nom, et j'ai créé une autre page à partir de ma page perso mais au nom de Sophi'l. Vous suivez ?

En gros j'ai mes fans sur ma page perso mais pas sur ma page "pro". Je communique sous Sophi'l que sur ma page "pro" quand je veux écrire dans un journal (amis, groupe ...) même si je suis "Sophi'l" c'est mon nom perso qui va apparaître.

Bon là aussi on peut faire mieux mais j'arrive à m'en sortir comme ça en bidouillant un peu.

J'ai aussi décidé d'être présente sur facebook car il y a des groupes de couture super utiles. Déjà il y a les pages d'addicts de créatrices et puis des groupes d'entraide, de partage de tutos, de conseils ... En voici quelques uns où je suis présente :

  • Laëtibricole et on s'y colle
  • Mavada addict 
  • Rien que des tutos
  • Les créatrices en folie

Déjà là ça me prends un temps fou de suivre les publications des groupes alors je ne pense pas m'inscrire dans d'autres groupes. J'ai bien du mal à poster régulièrement sur les groupes, alors je ne sais pas si je vais continuer mais en même temps on fait des échanges sympas, alors ...

 

3 semaines après la mise en ligne de mon site, après avoir manipulé, testé, fais, défais, refais, essayé, se trompé, bidouillé (beaucoup), je me sens plus à l'aise alors je décide de changer l'apparence de mon site !

Pour ceux qui me connaissent bien, j'aime le changement ...

J'ai juste changé l'apparence, c'est-à-dire la couleur et la mise en forme, le contenu n'a pas bougé. Le site hébergeur permet de le faire en un clic sans rien perdre ça c'est bien.

 

 

OUF !

On y arrive mais c'est du boulot.

Etape 2 : mes premiers marchés de Noël ...

NOUVEAU: création d'un site d'articles textiles fait main personnalisables

Bienvenue dans mon univers et un peu dans le vôtre aussi ...

Des bavoirs, des turbulettes, des couvertuires, des sacs, des pochettes, des chaussons, des attaches tétines, des tee-shirt ... Je couds mille et une choses pour vous faire plaisir (et me faire plaisir !) que je peux personnaliser selon vos envies.

 

Ca y est, je me lance enfin à présenter mes créations couture et à vous en faire découvrir d'autres mais quelle galère de créer son site !

La couture à côté c'est facile !

Alors soyez indulgents, le site est disons en cours de réalisation, c'est tout nouveau pour moi !

Venez voir mes réalisations dans l'album photos (ça, ça doit fonctionner !), toutes sont personnalisables selon vos envies (nom de l'enfant, symbole, phrase, dessin ...)

Entrez et visitez l'album photos !

la conception du site avance ... doucement

Bonjour !

aujourd'hui je suis contente, je sens que je commence à comprendre comment ça marche ce truc !

Après quelques nuits blanches quand même ! Mais c'est pour la bonne cause et avec plaisir que je le fais.

J'ai rajouté quelques liens de sites qui m'ont inspiré, aidé et donné envie de me lancer dans cette aventure. Alors j'ai voulu vous les faire partager.

Si vous cherchez un tutoriel particulier, contactez-moi j'ai peut-être ça en stock mais pas eu le temps de le mettre en ligne.

Tout ça commence à prendre forme même si les photos ne sont pas géniales mais j'ai l'excuse de la débutante !

Allez je continue parce que c'est du boulot quand même de créer son site !

création du site Sophi'l de couture

 

 

ça y est ... pour de vrai ... le site existe, la page FB aussi

oh lala ! ça me fait tout drôle !

j'avais bien imaginé tout ça mais de le faire et le voir en vrai, avec des "vrais" gens qui aiment, c'est troublant.

je suis très heureuse et je remercie toutes les personnes qui m'encouragent.

j'ai pleins de projets en cours, pleins d'autres en tête ... alors il faut s'y mettre !

j'suis motivée là vous pouvez pas savoir ! Allez au boulot !

création du site Sophi'l de couture

journée auto-entrepreneur à la chambre des métiers et de l'artisanat

J'ai ENFIN eu les infos que je voulais !

J'étais très impatiente de faire cette journée et je n'ai pas été déçue. La formation est très claire et la formatrice hyper pro.

Si vous hésitez, que vous vous posez des questions, n'hésitez pas à vous inscrire, c'est vraiment bien.

Vous appelez la Chambre des Métiers et de l'Artisanat de votre département qui vous enverra un dossier d'inscription, la journée coûte 75 euros mais franchement ce n'est pas de l'argent de perdu.

Alors on commence ?

RAPPEL : ATTENTION JE NE SUIS PAS LE SITE OFFICIEL DE LA CHAMBRE DES METIERS ET DE L'ARTISANAT AUSSI POUR AVOIR DES INFOS A JOUR VEUILLEZ LES CONTACTER.

 

 

Bon c'est difficile de vous faire un résumé car c'est une journée dense en infos et puis je vous avoue que j'ai surtout retenu ce qui convenait à ma situation. Je suis demandeur d'emploi depuis plus de 6 mois indemnisé mais pas par pôle emploi.

D'abord l'auto-entrepreneur est une entreprise individuelle (c'est sa forme juridique) dont le régime fiscal est la micro-entreprise. Le chiffre d'affaires est plafonné selon votre activité (81 500 euros  pour les ventes et 32 600 euros pour les prestations de service). Il y a une franchise de TVA c'est-à-dire elle n'est pas facturée aux clients mais pas récupérée non plus par l'AE.

L'AE a le choix entre 2 modes de calcul de son impôt sur le revenu : le régime classique pour la micro-entreprise (le revenu imposable de l'entreprise c'est-à-dire Chiffre d'Affaires - abattement s'ajoute aux revenus du foyer pour calculer l'impôt sur le revenu) ou l'option pour le versement libératoire ( % sur le chiffre d'affaires). Ici aussi l'abattement forfaitaire et le % de versement libératoire varie selon votre activité :

  • ventes : abattement de 71% ou versement libératoire de 1% du CA
  • prestations de service : abattement de 50% ou versement libératoire de 1,7% du CA
  • professions libérales : abattement de 34% ou versement libératoire de 2,2% du CA

Ah ben oui ça y est, on est dans le vif du sujet !

Allez je continue, courage.

On a vu la forme juridique, le régime fiscal et maintenant le régime social de l'AE : le micro social simplifié.

Les cotisations sociales sont calculées selon le mode du micro social simplifié. Le taux de cotisation varie selon votre activité : 14,1 % pour les ventes, 24,6% pour les prestations de services et 23,3% pour les professions libérales. Sous certaines conditions, on peut bénéficier de l'ACCRE  (aide aux chômeurs, créateurs, repreneurs d'entreprise) et avoir ainsi des taux réduits mais progressifs durant 3 ans (l'année de création et les 2 années suivantes).

A cela s'ajoute une contribution à la formation professionnelle :

  • 0,3% du CA pour une activité artisanale
  • 0,1% du CA pour une activité commerciale
  • 0,2% du CA pour une prestation de service ou les professions libérales

Les AE ont la même couverture sociale que les autres professions indépendantes, l'organisme est le RSI (régime social des indépendants).

Les autres frais :

  1. l'immatriculation à la chambre des métiers et de l'artisanat (210 euros/ an). L'AE en ai dispensé SAUF si son activité artisanale est principal (contrairement à un complément de revenu) mais exonération pendant 3 ans (l'année de création et les 2 années suivantes).
  2. la cotisation foncière des entreprises : c'est un peu le flou artistique cette histoire. Elle varie selon le territoire et l'activité il n'y a pas de barème officiel car elle est remise en cause depuis 2009. La formatrice nous a donné un exemple d'une coiffeuse à domicile sur l'agglomération de Laval qui payait 500 euros ! Je trouve ça énorme moi qui ne vais vendre que des petits produits ... L'AE est exonéré de cette taxe pendant 3 ans (l'année de création et les 2 années suivantes).

Sinon :

L'AE doit obligatoirement déclarer son CA mensuellement ou trimestriellement même s'il est égal à 0.

Pour déclarer ses revenus, l'AE remplit la déclaration fiscale 2042 + 2042C pour les professionnels non salariés.

Obligation de tenir une comptabilité mais celle-ci est simplifiée pour les AE : un simple cahier avec les dépenses et les recettes suffit. Il faut garder les factures et autres pièces administratives durant 10 ans.

On n'est pas obligé d'avoir un compte bancaire professionnel mais c'est conseillé de séparer les dépenses / recettes du budget de la famille.

Il n'y a pas de protection des biens personnels (vos biens et ceux du conjoint peuvent être saisis).Mais s'il y a des investissements à faire et des prêts bancaires à contracter c'est que le statut de l'AE n'est pas la bonne forme juridique de l'entreprise. Le statut d'AE a été fait pour des projets qui ne comportent pas trop de risques financiers.

Il est fortement conseillé de prendre une assurance responsabilité civile professionnelle s'il y a des déplacements chez les clients.

ATTENTION : l'inscription en tant qu'AE est GRATUITE. Il existe beaucoup de sites qui vous font payer. Vous pouvez vous enregistrer en ligne ou sur papier et transmettre au CFE (centre de formalités des entreprises) dont vous dépendez (selon votre activité : CCI ou CMA).

Voilà un très très court résumé des infos que j'ai eu.

Voici 2 supers sites qui vous expliquent tout et en détails. Ce sont des sites officiels. On y trouve non seulement des infos mais aussi des exemples de factures ou un cahier recettes / dépenses et de nombreux conseils.

http://www.cci.fr/web/auto-entrepreneur/comment-devenir-auto-entrepreneur

http://www.lautoentrepreneur.fr/

 J'espère que tout ça vous aidera à vous lancer !

 

Pour la suite, il faut que je me renseigne pour les aides aux demandeurs d'emploi.

Pour ceux qui sont indemnisés par pôle emploi et qui bénéficient de l'ACCRE les allocations chômage peuvent être maintenues :

  • soit sous forme d'un maintien partiel des allocations pendant maximum 15 mois
  • soit sous forme de prime (45% du montant des droits restants versés en 2 fois)

Moi je ne suis pas indemnisée par pôle emploi alors il faut que j'appelle mon ancien employeur. Ca c'est une étape qui va être longue je sens ...

 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site